Ouverture des portes à 20 heures au Théâtre le Palace, cette salle mythique s’apprête à accueillir une élection So Sexy !

La salle est remplie, la famille et les amis sont tous présents pour soutenir celui qui représente sa région. L’élection sera menée par la belle animatrice télé Sandra Lou avec sympathie et légèreté. Clara Morgane, présidente du jury, toujours fidèle comme chaque année, vêtue d’une robe rouge très glamour, au côté de l’animatrice Ayem Nour du Mad Mag sur NRJ 12.

Lumière, ouverture du concours sur la célèbre chanson d’Imany « Don’t be so shy », interprétée par une jeune chanteuse de 16 ans à la voix puissante. Le public est en délire, les cris de soutien retentissent dans tout le théâtre, on notera qu’ils seront majoritairement féminin. Le premier défilé nous dévoile des hommes, plus beaux les uns que les autres. Le choix risque d’être compliqué…

Des portraits sont projetés sur un écran géant, afin de nous présenter les candidats, ensuite chacun répond à une question simple mais primordiale, « Pourquoi s’être présenté à Mister France ? ». Certain ont du mal à répondre, sans doute à cause du stress qui monte, mais un profil se détache du groupe. Je dois avouer que je me doutais bien qu’il serait le grand gagnant.

Les défilés s’enchainent dans des tenues de plus en plus légères, ce n’était pas pour en déplaire aux jeunes femmes : du jean au peignoir jusqu’au petit boxer hyper moulant… De quoi enchanter la gente féminine et le jury !

L’artiste Alban Bartoli nous a interprété le titre mélodieux « Hallelujah », frissons garantis !

Les tableaux sont réalisés à la perfection, les jeunes hommes ont donné le meilleur pour séduire les jurés et le public jusqu’au dernier instant.

Après l’émotion avec Alban, place à la fête avec Les Jumo et leur titre « Zoomer », le temps du décompte final !

Le suspense est à son comble, qui sera Mister France 2017 ? Alexis représente la Normandie, il devient le 2e dauphin, Cédric de la région Occitanie prend la place du 1er dauphin, Mister France 2017 n’est autre que le charmant Eloy de 19 ans, que nous sommes fier d’avoir élu en amont, Mister Ile de France. On peut dire que notre équipe a eu le nez fin sur son profil charismatique.

Bravo à Eloy Pechier pour sa participation et sa détermination, il a su à la perfection mener ce combat en toute humilité.

LEAVE A REPLY