Un cérémonie des Césars qui devrait motiver les membres de casting.fr, on vous raconte pourquoi!

La 41e cérémonie aura été une mise en valeur pour les nouveaux talents, qui sait un jour ce sera peut être vous qui serez sur scène.
Rod Parot et Elsa Pharaon s’en souviendront!

Avec Florence Foresti comme maîtresse de cérémonie, la soirée ne pouvait que se placer sous le signe de l’humour et c’est chose faite ! La soirée qui s’est déroulée à Paris en direct du Théâtre du Châtelet, nous a offert le meilleur du cinéma français.
Fou rire, 

Palmarès 2016 : 

Le prix du Meilleur film a été décerné à “Fatima”, film de Philippe Faucon. Il dresse un portrait touchant et émouvant d’une femme de ménage immigré. Philippe Faucon annonce : «Le film est né d’une rencontre avec un personnage très fort, avec pour moi une nécessité entêtante d’en faire un film et de lui donner vie. L’adaptation à partir d’un journal intime, n’a pas été facile.»

L’oscar du meilleur réalisateur a été donné à Arnaud Desplechin pour son film “Trois souvenirs de ma jeunesse”. Le réalisateur déclare vendredi d’un ton ému : “Je ne vais pas savoir vous dire ma gratitude, ma joie et ma fierté(…) excusez-moi je suis trop ému (…) j’ai l’air ému mais je regarde Lou et Quentin (les deux acteurs du film) et je pense que nous les avons émus, alors nous avons fait notre travail”

Catherine Frot a été élue meilleure actrice pour son magnifique jeu de rôle dans le film “Marguerite”. «Plusieurs personnes m’ont dit que c’était un rôle à récompense. Donc ce César, je le dois à Marguerite elle-même, ou plutôt à celui qui l’a réinventée, Xavier Giannoli». C’est après ces très belles phrases que Catherine nous a fredonné les quelques paroles de la chanson Si tu veux Marguerite. 

Vincent Lindon a été récompensé pour son rôle dans le film ” La loi du marché” avec un césar ! C’est son premier césar pour le meilleur acteur pour 6 nominiations. Il incarne le personnage de Thierry, un chômeur de longue durée, père d’un enfant handicapé, ayant un parcours professionnel catastrophique  d’entretiens d’embauche humiliants en stages inutiles.

Sidse Babett Knudsen dans le film “L’Hermine” a été élue meilleure actrice dans un second rôle. Heureuse de cette victoire, elle dit “Sacrebleu, j’m’attendais pas à ça ! Merci merci waouh ! Yes ! Je suis super heureuse (…) Merci à Fabrice qui n’est pas là, mon partenaire avec qui j’ai adoré travailler. Merci aux Français qui vont au cinéma, parce qu’il y a des cinémas, c’est formidable, c’est un pays où les cinémas existent vraiment, je suis super fière et honorée d’en faire partie ce soir”

Le prix du meilleur acteur dans un second rôle a été donné à Benoît Magimel dans “La Tête haute”. Que de sentiments  ce vendredi soir ou l’acteur a annoncé avec émotion “Je remercie Emmanuelle Bercot  de m’avoir fait confiance à un moment où j’en avais le plus besoin””, . «C’est beaucoup de bonheur pour moi ce soir”.

Meilleur espoir féminin a été décerné à l’actrice Zita Hanrot dans le film “Fatima”. Elle nous raconte “Quand j’ai entendu mon nom, j’ai eu envie de serrer très fort dans mes bras toute l’équipe du film! Je me suis beaucoup investie dans ce rôle qui m’a complètement habitée. Sur le tournage, j’avais la volonté de servir au mieux le personnage. 

Crédit photo: Marlyse Press Photo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here